Michel Barnier

«Pour être flexible, il faut les deux points de vue»

31 Août 2017 05:17
Après avoir appelé les Britanniques à négocier «sérieusement», Michel Barnier tance mercredi son homologue David Davis en retournant contre lui sa volonté de «flexibilité».
Après avoir appelé les Britanniques à négocier «sérieusement», Michel Barnier tance mercredi son homologue David Davis en retournant contre lui sa volonté de «flexibilité».

Partagez en digest

Aucune avancée significative en vue autour du Brexit