Carte blanche

GDPR, entre droits et responsabilités

13 Avril 2018 06:00
Dolores Perez
Dolores Perez: «Une entreprise en violation avec la réglementation GDPR peut encourir une amende allant jusqu’à 4% de son chiffre d’affaires mondial ou 20 millions de dollars, le montant le plus élevé étant retenu.»

Partagez en digest

Dolores Perez s’exprime sur le règlement européen de protection des données